Merci de désactiver votre Ad-Block ou autre bloqueur de publicité pour accéder au site.
Cap Public vit grâce aux publicités, n'hésitez pas à visiter nos partenaires.
Merci de votre compréhension !

Vous êtes ici : Accueil > Mots-clés > Métiers, cadre d’emplois et corps fonction publique > Bibliothécaire d’Etat

Bibliothécaire d’Etat

Bibliothécaire d’Etat

1. Missions

Généralement sous l’autorité d’un conservateur, les bibliothécaires participent à la constitution, à l’organisation, à l’enrichissement, à l’évaluation, à l’exploitation et à la communication au public des collections de toute nature des bibliothèques. Ils concourent également aux tâches d’animation et de formation au sein des établissements où ils sont affectés et peuvent être appelés à assurer des tâches d’encadrement (gestion de service, conduite de projets).

Ils sont appelés à servir dans les bibliothèques et services techniques relevant du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (bibliothèques des universités, bibliothèques des grands établissements littéraires et scientifiques...), du ministère de la culture et de la communication (Bibliothèque nationale de France, Bibliothèque Publique d’Information...) ou d’autres départements ministériels. Un certain nombre de poste est à pourvoir à la ville de Paris.

2. Carrière et rémunération

Les bibliothécaires de l’État constituent un corps de catégorie A créé le 9 janvier 1992, ils sont régis par les dispositions du Décret n° 92-29 du 9 janvier 1992 modifié par le décret n° 2001-325 du 13 avril 2001 (R.L.R. 626-2a) et le Décret n° 2010-967 du 26 août 2010.
Appartenant à la catégorie A, le corps des bibliothécaires comporte un grade unique comprenant 11 échelons (Indice brut (IB) : 379-780).