Merci de désactiver votre Ad-Block ou autre bloqueur de publicité pour accéder au site.
Cap Public vit grâce aux publicités, n'hésitez pas à visiter nos partenaires.
Merci de votre compréhension !

Vous êtes ici : Accueil > Mots-clés > Métiers, cadre d’emplois et corps fonction publique > Concours ADJAENES Adjoint administratif Education nationale et enseignement (...)

Concours ADJAENES Adjoint administratif Education nationale et enseignement supérieur

Missions de l’adjoint administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

Un adjoint administratif exerce des tâches administratives d’exécution comportant la connaissance et l’application de règlements administratifs.

Les titulaires du corps ont vocation à exercer au sein de l’administration centrale, dans les services déconcentrés (rectorats d’académie) et dans les établissements d’enseignement.

Il peuvent se voir confier des fonctions de secrétariat ou de gestion dans un collège, un lycée ou un établissement d’enseignement supérieur, comme dans une structure administrative du ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ou du ministère des sports.

Conditions d’accès aux concours d’adjoint administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

Conditions générales

Candidats possédant la nationalité française

Pour être autorisés à se présenter aux concours, les candidats doivent remplir les conditions générales fixées par l’article 5 de la loi n° 83- 634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires c’est-à-dire :

- posséder la nationalité française
- jouir de leurs droits civiques
- ne pas avoir au bulletin n° 2 de leur casier judiciaire des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions
- se trouver en position régulière au regard du Code du service national
remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

Candidats ressortissants des autres États membres de l’Union Européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen :

Pour être autorisés à se présenter aux concours, les candidats doivent remplir les conditions générales fixées par l’article 5 bis de la loi n° 83- 634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires :

- posséder la nationalité de l’État membre dont ils sont ressortissants
- jouir des droits civiques dans l’État dont ils sont ressortissants
- ne pas avoir de condamnations incompatibles avec l’exercice des fonctions
- se trouver en situation régulière au regard des obligations du service national de l’État dont ils sont ressortissants
- remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction compte tenu des possibilités de compensation du handicap.

Conditions particulières

Les adjoints administratifs de première classe sont recrutés :

Par un concours externe d’adjoint administratif de première classe ouvert à l’ensemble des candidats qui remplissent les conditions générales d’accès à la fonction publique sans condition de diplôme.

Par un concours interne d’adjoint administratif de première classe ouvert aux fonctionnaires et agents non titulaires de la fonction publique de l’État, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière comptant au 1er janvier de l’année du concours au moins une année de services civils effectifs.

Recrutements sans concours

Les adjoints administratifs sont recrutés sans concours dans le grade d’adjoint administratif de deuxième classe.

Les recrutements sans concours sont des recrutements ponctuels effectués par les services centraux du ministère ou par les rectorats d’académie. Ils ne font pas l’objet d’un calendrier fixe. Des annonces de recrutements sont réalisées par voie de presse et sont signalées sur les sites web du ministère ou des services déconcentrés.

Évolution de carrière de l’adjoint administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur

L’avancement au grade d’adjoint administratif de première classe s’opère selon l’une des modalités suivantes :

- soit par voie d’inscription à un tableau annuel d’avancement établi après avis de la commission administrative paritaire, après une sélection par la voie d’un examen professionnel ouvert aux adjoints administratifs de deuxième classe ayant atteint le quatrième échelon et comptant au moins trois ans de services effectifs dans leur grade ;
soit par voie d’inscription à un tableau annuel d’avancement établi, au choix, après avis de la commission administrative paritaire, parmi les adjoints administratifs de deuxième classe ayant atteint le cinquième échelon et comptant au moins cinq ans de services effectifs dans leur grade ;
- soit par combinaison des modalités définies ci-dessus
Peuvent être promus au grade d’adjoint administratif principal de deuxième classe par voie d’inscription à un tableau annuel d’avancement établi, au choix, après avis de la commission administrative paritaire, les adjoints administratifs de première classe ayant atteint le cinquième échelon de leur grade et comptant au moins six ans de services effectifs dans leur grade.

Les adjoints administratifs principaux de deuxième classe comptant au moins deux ans d’ancienneté dans le sixième échelon de leur grade et comptant au moins cinq ans de services effectifs dans leur grade peuvent être promus au grade d’adjoint administratif principal de première classe par voie d’inscription a un tableau annuel d’avancement, au choix, après avis de la commission administrative paritaire.